IL ÉTAIT UNE FOIS…DES COCONS, DU FIL, DES DENTELLES…

Blanche neige, La princesse au petit pois, le petit chaperon rouge sont revisités avec tissus et dentelles soigneusement classés et compartimentés dans l’atelier de Prêle Barthodose, artiste costumière.
Avec ses ciseaux, ses aiguilles et ses pinceaux, elle illustre des contes. Elle fabrique des poupées à partir de cocons de vers à soie. Elle fait des masques d’oiseaux et des costumes qui font voyager dans le monde du rêve, du conte, de l’onirisme.
Elle dévoilera son univers poétique et sensible.

Enfant, mes mains modèlent, dessinent, peignent, fabriquent, maquillent, déguisent… La poésie, les contes me bercent. Les spectacles m’émerveillent .Plus grande, j’écris, j’invente…Le goût pour les Lettres, me fait choisir une orientation littéraire. Là, je me passionne pour le cinéma d’auteur, la philosophie, l’histoire et le théâtre. Le bac en poche, je choisis d’apprendre l’art du maquillage puis je croise une costumière…Je suis déterminée à apprendre l’art de la couture et du costume. J’obtiens un CAP en couture floue puis en 2003 j’obtiens le diplôme des métiers d’art costumier-réalisateur.

Je suis dès lors, attirée par la conception. J’œuvre alors pour la marionnette, la reconstitution historique, la danse contemporaine, le théâtre et le cinéma. Mon chemin a croisé celui d’Emilie Valantin, de Jean-Philippe Smadja, d’Annie Delichères, de la compagnie des 7 vents, de Juliette Z ,de L’Entière compagnie, de Roger Lombardot, de la compagnie du caniveau, de la grange à papa, de la cie les affamés, du tungstène théâtre, des mobilettes, de Madame bleu, de la compagnie Solsikke, de Yeraz compagnie, de la compagnie Instabili , de Catherine hargreaves, de Dominique Pitoiser, d’ Anaël Bory, de Benoît Jacquot, de Rebecca Zlotowski, de Manuel Pradal, d’Eric Judor, de Jean-Pierre Mocky. Mes costumes ont également étaient exposés au musée du Camino du Puy en Velay et du Muséal d’Alba la romaine.
En 2016-2017, je renforce mes compétences en coupe à l’Ensatt. Mon métier continue de me passionner car il est Aventure : humaine, technique, artistique, intellectuelle, historique, géographique. Chaque nouveau projet est riche de rencontres avec les autres et avec soi. J’aime travailler sur le corps, son mouvement. Le rapport d’intimité, de compréhension et d’attention qui naît alors me nourrit. J’aime traduire une personnalité, un état d’âme à travers un costume porté alors comme « une seconde peau ».Cette « peau », ce costume sont inhérents au jeu d’acteur.

J’aime traverser les époques et m’interroger sur la fonction du vêtement, sa fabrication, son industrie, son art. Aujourd’hui, je manie avec autant d’aisance l’aiguille que pinceau, le modelage que la couture. Le texte, le sens, la mise en scène et la chorégraphie sont le terreau sur lequel je brode des costumes, des accessoires, des masques et des décors empreints d’esthétisme.

 

Tout public – Entrée libre hors animation programmée dans le lieu.

Détails de l'événement